Balades et excursions

Au nord et à l’est les sommets du Haut Atlas, à l’ouest et au sud la chaîne du Djebel Saghro. Et en contrebas de la Maisonnette, les palmiers et les oliviers, qui ondulent doucement sous la brise. Le décor, gigantesque, est planté. Pas un bruit. Ou plutôt si: les conciliabules des oiseaux le matin, interrompus parfois par le désir de l’âne, et les palabres des grenouilles le soir.

Nous nous trouvons à 15 km des gorges et juste en face du centre ville, dans le quartier de Tihidrine, ce qui veut dire « petite maison » en langue berbère. Le calme donc, et la nature, à un kilomètre et demie de Tinghir. Aller au marché à pieds prend un quart d’heure en traversant la palmeraie.

 Un emplacement idéal pour rayonner dans la vallée du Todgha et au delà.

Quelques suggestions dans la vallée du Todgha:

  • les gorges du Todgha bien sûr, pour une balade, une randonnée ou de l’escalade
  • l’oasis, our favorite!
  • la ville de Tinghir : le centre historique en cours de rénovation, le marché quotidien, le quartier des artisans, la rue des femmes, celle des hommes, le grand souk du lundi
  • la Mosquée Ikelane
  • le plateau de Tizidelt
  •  les ateliers de poterie au village d’El Hart n’Iaamine

Des excursions d’une demie ou d’une journée entière depuis Tinghir:

  • les gorges de Arg, petites et secrètes
  • le ksar El Khorbat et le Musée des Oasis situés à l’entrée de Tinejdad
  •  la Vallée des Roses,
  • les gorges du Dadès,
  • le village de Tamtatouchte, situé à 18km après les gorges du Todgha dans les montagnes
  • les lacs Tislit et Iseli,
  • un bivouac dans les dunes de Merzouga

Et aussi :

  • Suivre un cours de cuisine marocaine à la Maisonnette et apprendre à préparer le tagine, le couscous, le pain fourré, les crêpes à trous…
  • Se promener à cheval le long de la rivière du Todgha
  • Découvrir la vallée à vélo
  • S’initier au tissage de tapis
  • Pique niquer sous les amandiers
  • Visiter les ateliers des artisans locaux
  • Participer à la récolte des dattes et des olives en automne
  • Lire sous un figuier, ou farniente, tout simplement

Pour les enfants :

  • Se promener à dos d’âne dans l’oasis
  • Lancer de cailloux dans la rivière et faire trempette
  • Construire une cabane dans la palmeraie
  • Dessiner, peindre, faire du modelage en pâte à sel
  • Jouer aux voitures, au ballon, mettre le bazar dans la salle de jeux…
  • Nourrir les poissons de la Sources des Poissons Sacrés pendants que les parents sirotent un thé à l’ombre des palmiers

Selon l’envie du moment, la saison.

  • En février, les amandiers sont en fleurs, les journées sont ensoleillées, les soirées fraîches.
  • En mars et en avril, abricotiers, pêchers et grenadiers sont en fleurs, c’est la saison des fèves et des petits pois dans le potager. Les journées sont très ensoleillées, les soirées douces.
  • En mai, fais ce qu’il te plaît. Les fraises apparaissent sur le marché.
  • Juin, juillet, août : il fait chaud, chaud, chaud mais dans la maison il fait frais. C’est la saison des siestes, et des nuits à la belle étoile sur la terrasse. Au marché, les figues, les melons et les pastèques crânent sur les étalages.
  • Septembre, octobre, novembre : la douceur revient, on récolte les dattes, les grenades et les olives, le soir on fait du feu sur la terrasse.
  • Décembre, janvier : du soleil et un ciel dégagé la journée, le soir un gros pull et de bonnes chaussettes et le tour est joué!

De balades d’une demie journée aux randonnées et bivouacs de plusieurs jours, cela nous fait très plaisir de vous faire découvrir le coin.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s